fbpx

L’histoire, épisode 1/6

brasserie lausannoise histoire

La Bavaria, cet établissement mythique, racontée en histoire

Cette Brasserie, on l’entend à toutes les sauces, est mythique. Mais pourquoi ? Comment ? Depuis quand ? Nous allons vous raconter son histoire. Car longue et riche, nous vous la présentons en plusieurs épisodes.

Mais, vous le savez, l’histoire s’écrit en commun. Et donc, à l’occasion de la ré-ouverture, nous vous invitons à nous raconter vos plus beaux souvenirs liés à La Bavaria. Que vous pouvez laisser ici.

Et, surtout, l’histoire s’écrit tous les jours. C’est pourquoi nous comptons sur vous pour continuer à nous raconter vos souvenirs tout au long de l’année. Nous nous réjouissons d’entendre ces nouveaux témoignages, créés dans La “nouvelle” Bavaria.

L’histoire épisode 1 : Quelle protection pour ce type d’établissement ?

Dès la fin des années ’80, une vaste étude statistique, joliment appelée Bistrographie lausannoise, évoque des pertes que les Lausannois regrettent. Telles que celles du café de la Cloche, de la Viennoise ou du Café Vaudois.

En 1992, une motion demande de « préserver le caractère et le charme intérieurs d’anciens bistrots, pintes et autres établissements lausannois ». C’est ainsi qu’une grille de classement se profile. Nous y sommes cités :

« La plus importante brasserie de la ville est La Bavaria, qui est l’établissement public le mieux conservé. Ses boiseries d’époque, ses verres biseautés, ses colonnes de fonte, ses fers forgés et son escalier à vis n’ont pas d’équivalence »

Le dossier visant à classer les cafés-restaurants historiques a peu avancé et les démarches de sensibilisation sur le sujet n’ont pas empêché de nombreuses enseignes de disparaître. Concernant La Bavaria, si le bâtiment est classé, la salle du restaurant ne l’est pas. Mais il est de première importance pour nous de garder son essence historique, et de la transmettre.

Vue intérieure de la Bavaria. Vers 1905. MHL

Définition d’une brasserie

À l’origine, une brasserie est une taverne où l’on consomme de la bière. Comme c’est un produit fragile à conserver et transporter, la bière se consomme souvent dans le lieu même où elle se produit. Plus récemment, au XIXe siècle, le terme de “brasserie” devient synonyme de café-restaurant.

Dès ses débuts, La Bavaria se présente effectivement comme un grand café-restaurant, où l’on boit prioritairement de la bière, mais aussi du vin.

Le type de grande salle de café-restaurant, comme celle de la Bavaria, est autant à relier avec la brasserie parisienne qu’avec les établissements allemands, comme la Hofbräuhaus de munich.

A venir…

Dans le prochain épisode de l’histoire de la Bavaria : La consommation de bière à Lausanne & l’installation des Brasseries.

Tiré de : La Bavaria, Histoire, architecture et décors. Par Valentine Chaudet (archéologue et historienne des monuments) et Catherine Schmutz-Nicod (historienne des monuments)